Etapes

Pour atteindre les objectifs, 20 actions ont été réalisées par les équipes de Bruitparif et d’Acoucité, selon plusieurs phases : préparation, démonstration et dissémination. Bien entendu, des actions de communication sont venues accompagner le projet pendant toute sa durée.

Le projet HARMONICA a été construit suivant les trois phases génériques d’un projet LIFE+ (préparation, démonstration et diffusion). Pour faciliter la compréhension de l’organisation du projet notamment dans la phase de démonstration, les actions ont été regroupées dans six lots A, B, C, D, E et F.

Le lot A était relatif aux actions de la phase préparatoire et il a duré environ 6 mois. Ce lot comprenait les actions de récolte de données sur les autres réseaux (Action 1) et la détermination des actions déjà menées sur les territoires de démonstration qui pourraient être évaluées au moyen du nouvel indicateur (Action 2). Le lot comprenait également l’évaluation, avant la mise en place des outils, de la connaissance du public et des attentes sur la question de la pollution sonore (Action 9, 1ère phase).

Les lots B et C étaient relatifs à la phase de démonstration du projet et ont été réalisés sur une période de 24 mois.

Le lot B a été consacré au développement de nouveaux outils proposés dans le cadre du projet HARMONICA :
•    La création d’un nouvel indice innovant sur le bruit, compréhensible et validé par le public au moyen d’enquêtes de perception. (Actions 3 et 4).
•    Le développement d’une interface de visualisation de l’indice (Action 5).

•    La réalisation d’une base de ressources sur les actions de réduction du bruit (Action 6).

Ces outils sont venus alimenter un portail internet sur la pollution sonore d’intérêt européen www.noiseineu.eu (Action 7).

Le lot C a été consacré à l’évaluation de l’impact de cette nouvelle approche et à l’utilisation des nouveaux outils développés dans le projet.
Une première approche a consisté à utiliser le nouvel indice pour évaluer 15 actions pilotes de réduction du bruit menées sur les territoires des bénéficiaires (Action 8).
Une deuxième approche a consisté à évaluer auprès du public et des autorités l’impact du projet. L’appropriation de la question du bruit a été évaluée en deux étapes : avant la mise en place des outils et après au moyen d’entretiens d’enquêtes (Action 9). L’action 10 a consisté à évaluer les outils auprès des usagers du portail.

Les actions de dissémination ont été regroupées dans le lot D sur une période de 6 mois. Il s’agissait de créer un réseau d’échanges avec les agglomérations européennes sur le sujet (Action 11), de réaliser un guide pour implémenter cette approche (Action 13) et d’organiser un événement final à Bruxelles pour valoriser le projet (Action 14).

Enfin, le lot E a concerné la communication et le lot F était relatif à la gestion de projet. Ces deux lots d’actions ont été présents pendant toute la durée du projet. Le lot E regroupait le site internet Harmonica-project.eu (action 15), les outils de communication (action 16), les relations avec la presse (action 17) et le projet de communication après projet (action 18).

Le lot F regroupait la mise en réseau avec d’autres projets européens (action 12), la gestion du projet (action 19) et le suivi financier (action 20).